Le maire de Laval salue l’investissement de 20 M$ à l’INRS

05 juin 2018
Développement économique de la Ville de Laval

Laval, le 5 juin 2018 — Le maire de Laval, Marc Demers, salue l’investissement de 20 millions de dollars des gouvernements du Québec et du Canada à l’INRS–Institut Armand-Frappier. L’annonce importante de cet investissement a eu lieu lors d’un point de presse au kiosque du Québec dans le cadre du Congrès international de Biotechnology Innovation Organization (BIO) 2018, qui se déroule à Boston
du 4 au 7 juin.

Cet investissement majeur servira notamment à la mise en place d’une plateforme de résonance magnétique nucléaire (RMN) consacrée à la recherche et à la découverte de nouveaux médicaments, ainsi qu’à la mise en activité d’un laboratoire de confinement 3 (BSL 3) pour le travail avec des agents pathogènes. L’ouverture d’une aile de confinements 1 et 2 (BSL 1et 2) au Centre national de biologie expérimentale est également prévue afin de répondre aux besoins de l’industrie pharmaceutique. De plus, une réfection majeure sera entreprise dans le bâtiment central de l’INRS–Institut Armand-Frappier.

« L’INRS–Institut Armand-Frappier est un collaborateur de longue date de la Ville de Laval. Sa présence est un atout majeur pour Laval et son secteur des biotechnologies en raison de la synergie créée entre la recherche à l’université et le monde des affaires. Je me réjouis d’ainsi renforcer ce partenariat, qui a notamment conduit à la création de la Cité de la Biotech et du Centre québécois d’innovation en biotechnologie (CQIB), deux composantes clés de l’économie lavalloise », a affirmé le maire de Laval, Marc Demers.

« Nous sommes fiers de poursuivre notre croissance dans la Cité de la Biotech à Laval. Cet investissement permettra l’avancement d’importants travaux de recherche et ainsi de mieux collaborer avec l’industrie pharmaceutique », a ajouté le directeur général de l’INRS, Luc-Alain Giraldeau.

À propos de l’INRS

L’Institut national de la recherche scientifique (INRS) est le seul établissement au Québec dédié exclusivement à la recherche et à la formation universitaire aux cycles supérieurs. Il réunit 150 professeurs-chercheurs qui œuvrent notamment dans les domaines de la santé, des biotechnologies, de l’énergie et des matériaux, des télécommunications, de l’environnement et des sciences sociales. En partenariat avec la communauté et l’industrie, l’INRS est fier de contribuer au développement de la société par ses découvertes et la formation d’une relève capable d’innovation scientifique, sociale et technologique.

À propos de la Cité de la Biotech

La Cité de la Biotech est un pôle de biotechnologie et de sciences de la vie du Grand Montréal établi à Laval. Le secteur des sciences de la vie à Laval emploie plus de 5 000 personnes, représente plus de 100 sociétés et organismes, en plus de loger un incubateur, le Centre québécois d’innovation en biotechnologie (CQIB). La présence d’infrastructures universitaires y est particulièrement importante. Plus de détails au www.citebiotech.com.

 

Service des communications et du marketing

480, boulevard Armand-Frappier​

Laval (Québec)  H7V 3Z4