La Ville dévoile son rapport sur l’économie de Laval 2020

12 août 2021
Développement économique

Des résultats positifs malgré la pandémie Laval.

La Ville de Laval dévoile son rapport sur l’économie de Laval pour l’année 2020. Au terme d’une année particulière où la pandémie s’est manifestée, elle affiche des résultats positifs, notamment en matière de croissance économique, où elle accuse la plus faible diminution de toute la grande région de Montréal, soit -4,1 % (selon Desjardins) et une reprise prévue pour 2021 de +10%, ce qui est supérieur à l’ensemble du Québec.

Ce bilan économique fait état d’une année marquée par la pandémie de COVID-19 où les entreprises lavalloises ont dû faire preuve de résilience. Les conséquences ont été particulièrement importantes pour celles des secteurs du commerce et du tourisme. Cependant, celles de secteurs comme les sciences de la vie et les technologies ainsi que certains manufacturiers ont pu saisir de nouvelles occasions, diversifier leurs activités ou revoir leur modèle d’affaires, ce qui leur a permis d’assurer la continuité de leurs activités, voire d’accélérer leur croissance.

« La performance de Laval nous indique que nous sommes en bonne posture pour reprendre notre élan malgré l’environnement économique difficile. Je tiens à saluer les entrepreneurs et les entreprises lavalloises pour leur capacité d’adaptation et leur dynamisme. C’est surtout grâce à eux si Laval s’en est si bien sortie. Je tiens également à souligner l’effort collectif : tous ensemble, nous prenons les moyens pour relever les défis provoqués par la COVID-19 afin d’établir les bases solides sur lesquelles nous prendrons notre élan pour les prochaines années. »

— Marc Demers, maire de Laval

« Nous avons tous et toutes été touchés, en constatant l’impact de la pandémie sur nos entreprises lavalloises. Cependant, nous avons été heureux d’observer comment, par une volonté remarquable et par la mobilisation de tous les partenaires économiques, nos entreprises ont su collaborer pour mieux se tirer d’affaire. Cette solidarité de nos entreprises, avec l’aide que la Ville et les gouvernements supérieurs ont pu leur accorder, s’est avérée une force devant les difficultés que l’ensemble de la communauté d’affaires a dû affronter. »

— Stéphane Boyer, maire suppléant, vice-président du comité exécutif et responsable des dossiers économiques

Les perspectives économiques pour Laval demeurent positives, et un rebond de l’économie est prévu pour 2021 selon Desjardins.

 

Emploi : un taux de chômage inférieur aux autres régions du Québec

En ce qui a trait au marché du travail en 2020, à Laval, il faut noter le nombre d’emplois à temps plein, qui a augmenté de 3 200 par rapport à 2019, alors que celui d’emplois à temps partiel a reculé pour la même période. De plus, en 2020, on comptait 211 300 Lavallois en emploi, soit une baisse de 1,7 % par rapport à l’année 2019. Laval a enregistré un taux de chômage de 8,2 % en 2020, soit un taux inférieur à ceux de la région métropolitaine de Montréal (10,1 %) et de l’ensemble du Québec (8,9 %).

 

Immobilier : un sommet pour le nombre d’unités résidentielles mises en chantier

Pour l’ensemble des secteurs de l’économie lavalloise, la valeur des investissements résidentiels et non résidentiels totaux est de l’ordre de 857,7 M$, ce qui s’est traduit par une diminution de 18,6 % pour l’ensemble des investissements sur le territoire. Celle-ci s’explique par la baisse de 36,2 % des investissements industriels et institutionnels. Malgré cela, la valeur des nouveaux permis a augmenté de 0,24 % par rapport à 2019. Le nombre d’unités résidentielles mises en chantier a cru de 68,3 % par rapport à l’année 2019 pour atteindre 2 851 unités, un sommet depuis 2009. En revanche, on constate une baisse de 16,7 % de la valeur totale des permis résidentiels. Signe d’une économie forte, le nombre d’établissements sur le territoire lavallois est en augmentation depuis plusieurs années. Il a augmenté de 12 % de 2016 à 2020, pour atteindre 12 777.

 

Soutien aux entreprises : des mesures et un plan de relance

Dès le début de la pandémie, la Ville a mis en place différentes mesures d’urgence en soutien aux entreprises, soit le report du compte de taxes foncières, le prêt COVID-19, un moratoire sur les remboursements de prêts liés à plusieurs programmes de soutien municipaux, un accompagnement des entreprises ainsi qu’un plan de relance économique, Laval, capitale des opportunités. Ce plan, conçu par le Service du développement économique de concert avec ses partenaires, est accompagné d’une somme de 20 M$ permettant d’offrir un soutien constant aux entrepreneurs et aux entreprises, en plus de les accompagner dans une transition vers une économie postpandémie. Le programme d’aide aux petites et moyennes entreprises (PAUPME) du gouvernement du Québec, administré par la Ville, a été bénéfique à près d’une centaine d’entreprises, pour un total de 3,6 M$ en date du 31 décembre 2020. Celui-ci vise à favoriser l’accès à des capitaux pour maintenir, consolider ou relancer les activités des entreprises affectées par la pandémie de COVID-19.

 

La Cité de la BIOTECH au cœur de la lutte contre la COVID-19

Depuis 20 ans, la Cité de la Biotech offre un environnement adapté pour assurer la création et la croissance d’entreprises de la recherche et du développement, et ce, tout en stimulant leur innovation et leur compétitivité. En 2020, plus d’une dizaine d’entreprises de la Cité se sont engagées dans la bataille contre la COVID-19. Que ce soit en contribuant à l’effort mondial en matière de vaccins, de médicaments, de tests diagnostics, d’essais cliniques et de décontamination, leurs expertises de pointe en ont fait des alliées indispensables dans le maintien de la santé. Depuis le 31 décembre 2020, un plan d’expansion a été développé pour ajouter 100 000 m2 sur les terrains de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS) afin d’entamer la phase 2 de son développement immobilier, pour lequel la Ville anticipe des investissements de plus d'un milliard de dollars et la création de 7 500 nouveaux emplois au cours de la prochaine décennie.

 

Une nouvelle planification stratégique pour le Service du développement économique déployée dès 2021

Le Service du développement économique a entrepris une démarche de repositionnement de son offre de services, et une restructuration a été approuvée. Ces deux chantiers ont été progressivement déployés dès 2021 et sont notamment axés sur une approche renforcée de collaboration avec les partenaires et sur un accompagnement stratégique accru visant à offrir des services encore mieux adaptés à la nouvelle réalité économique et aux besoins des entreprises de Laval. Renseignements additionnels Pour en savoir plus, consultez le rapport économique de Laval 2020. 

 

Sources :

Anne-Marie Braconnier
Service des communications et du marketing

Responsable des affaires publiques
450 680-2343
medias@laval.ca

 



Robert-Charles Longpré
Cabinet du maire

Conseiller spécial
438 400-9709
r-c.longpre@laval.ca