De nouveaux incitatifs pour le développement économique de Laval et un taux de taxation agricole

03 décembre 2018
Ville de Laval

Budget 2019 et programme triennal d’immobilisations 2019-2021

Laval, le 3 décembre 2018 – Le maire de Laval, Marc Demers, a présenté le budget 2019 et le programme triennal d’immobilisations 2019-2021 de la Ville de Laval. Il a par ailleurs fait l’annonce de deux nouveaux crédits de taxes.

Programme Expansion

Le premier programme, appelé Expansion, est destiné aux propriétaires d’immeubles non résidentiels de Laval et a pour objectif de les inciter à réaliser des travaux de construction, d’amélioration ou d’agrandissement de leurs bâtisses.

Principalement destiné à favoriser et à renforcer l’implantation d’entreprises manufacturières à Laval, il offre aux propriétaires un congé de taxes maximal de 1,6 M$ par an sur une période 5 ans. « C’est un moyen très concret de soutenir la croissance de nos entreprises et de créer de nouveaux emplois pour les Lavallois », a fait valoir Marc Demers, maire de Laval. « Il s’agit, en fait, d’une bonification du programme déjà existant qui va nous permettre de le rendre disponible à un plus grand nombre d’entreprises », a-t-il poursuivi.

Programme Revitalisation

Le second programme, appelé Revitalisation, a pour objectif de favoriser l’amélioration des secteurs industriels les plus anciens de Laval. À la différence du programme Expansion, qui est offert sur tout le territoire de l’île Jésus, le crédit de taxes Revitalisation est limité aux parcs industriels Centre et Est du secteur Saint-Vincent-de-Paul.

Il couvre les travaux de construction, de démolition-reconstruction, de rénovation ou d’agrandissement pour tout bâtiment principal industriel ou commercial se trouvant à l’intérieur de ces périmètres. Avec ce nouveau programme, une aide financière, pouvant atteindre  5 M$ par immeuble admissible, peut être octroyée. « Il était important pour nous de favoriser la densification et l’optimisation des espaces industriels et commerciaux déjà disponibles et d’encourager l’amélioration et la modernisation des bâtiments existants », a tenu à préciser le maire Demers.

Nouvelle catégorie de taxation pour le secteur agricole

Afin d’atténuer les impacts résultant du nouveau rôle d’évaluation et de la croissance des valeurs foncières des immeubles agricoles, de loin supérieure à celle des immeubles de la catégorie résiduelle, la Ville de Laval implante un taux de taxation distinct aux immeubles agricoles. Celui-ci équivaudra à 84 % du taux résiduel. Rappelons qu’en l’absence d’un taux agricole distinct, le taux résiduel s’applique aux immeubles agricoles. Ce nouveau taux spécifique contribuera donc à alléger le fardeau fiscal des agriculteurs lavallois de 166 000 $ en 2019.

Cette mesure confirme l’appui de la municipalité aux grandes orientations et aux projets prioritaires du Plan de développement de la zone agricole. Elle permettra ainsi de continuer à accroître les surfaces cultivables au sein de la zone agricole, à contribuer à l’optimisation des exploitations agricoles et à favoriser la relève.

Entente avec la Chambre de commerce et d’industrie de Laval

Le maire a également annoncé le renouvellement de l’entente de collaboration entre la Chambre de commerce et d’industrie de Laval et la Ville de Laval, assortie d’un financement de 275 000 $. « La mobilisation de la communauté des affaires est essentielle pour maintenir un climat propice aux investissements et à la croissance économique à Laval et je souhaite vivement que la Chambre puisse y contribuer », a mentionné M. Demers.

Rappelons à cet égard que la Ville de Laval a connu l’une des meilleures performances économiques du Québec en 2018 avec une augmentation de plus de 20 % de dépenses en immobilisations d’après les prévisions de l’Institut de la statistique du Québec. Cette tendance devrait se maintenir pour les prochaines années grâce, notamment, à la très forte croissance démographique que devrait connaître Laval d’ici 2030.

– 30 –

Relations avec les médias

Ville de Laval

Cabinet du maire

Service des communications et du marketing

Valérie Sauvé

Sarah Bensadoun

Directrice des communications

Responsable des affaires publiques

450 978-6888, poste 4127

450 662-4343

438 402-3258

medias@laval.ca

va.sauve@laval.ca